dimanche 14 février 2010

O

Riez le ou non, je n'arrive pas à faire ma valise.
Un truc qui fait que je peux pas mettre les bouts.
Alors j'écoute Gaston Couté en dessinant des gens à la piscine.
J'aime Gaston Couté, mais pas la piscine.


2 commentaires:

MaKkuran a dit…

j'ai juste envie de dire: ça déchire sa mère la pute.
bisous.
saloperie.
<3

Morti a dit…

Je voulais faire une bd comme suit débile de tes deux derniers vers et puis tu sais ce que c'est : la flemme.

C'est reparti comme en 14 sinon. (blog) Je garantit pas non plus d'être poli.